Logo de Keley Consulting
Menu burger à 3 traitsCroix blanche de fermeture du menu
EXPERTISE + LIBERTÉ
= OPINIONS
Filtrer

Quel CMS choisir pour son site e-commerce ?

Qu’il soit le point de contact unique avec le client, ou un atout supplémentaire dans la stratégie multicanale de l’entreprise, le choix de son site e-commerce est crucial. Parmi la multitude de CMS, comment être certain de faire le bon choix ?

Plutôt que de tout développer de A à Z, il existe des solutions « pré-fabriquées » afin de lancer son site marchand. Ce sont les CMS, Content Management Systems (ou  SGC – Systèmes de Gestion de Contenu en français). Ils permettent, entre autres, de concevoir, gérer, alimenter et mettre à jour son site e-commerce.

Il existe une multitude de CMS capable de répondre à n’importe quel besoin e-commerce. Petite sélection et tour d’horizon des principaux avantages et inconvénients des deux principaux modèles de CMS.

Un CMS « grand public » pour une solution clé en main

Les principaux acteurs du marché :

  • Prestashop
  • Shopify
  • WOO Commerce (plugin de WordPress)

Ces CMS sont relativement simples en matière d’initialisation, d’utilisation et de maintien à niveau. Ils permettent notamment de gérer aisément un catalogue produits restreint et des solutions de paiement en ligne simples, correspondant généralement aux TPE et PME. Dans leurs utilisations « basiques », ces CMS représentent la solution idéale pour les entreprises souhaitant se développer dans le e-commerce et ne bénéficiant pas de ressources humaines et financières importantes.

Si la gestion de catalogues produits de petites tailles est facilitée, elle n’est pas adaptée à un catalogue produits complexe. Il est certes possible de dépasser cette contrainte, mais il faudra pour cela engager des ressources financières et humaines plus conséquentes. Il faudra bien souvent faire appel à une expertise externe pour sa mise en place, ainsi que sa gestion au quotidien. On pourra également noter que la personnalisation de ces sites e-commerce sera restreinte et pourrait ne pas convenir à votre marché, ou à votre besoin de merchandising en ligne.

Un CMS « custom » adaptable aux spécificités de l’entreprise

Les 3 géants du secteur :

  • Magento par Adobe
  • SAP Commerce Cloud par SAP
  • Salesforce Commerce par Salesforce

Ces CMS dits « personnalisables » offrent des perspectives quasi illimitées afin de répondre de la manière la plus juste aux besoins de l’entreprise. La puissance de configuration n’a de limite que les ressources humaines et financières allouées au projet.

Qu’elles que soient la structure d’offre produits, la complexité de distribution ou la diversité de marchés, ces CMS s’adapteront. Ils permettent de gérer plusieurs boutiques, plusieurs langues ou encore plusieurs devises.

Accompagné par des experts, il est possible de construire un écosystème complexe permettant :

  • De gérer des stocks (WMS – Warehouse Management System),
  • De traiter l’ensemble des informations produits (PIM – Product Information Management),
  • D’intégrer une solution de paiement antifraude (Adyen, Cybersource, etc.).

Cependant, les possibilités infinies de personnalisation nécessitent des ressources financières et humaines conséquentes. Aussi, il est nécessaire de faire appel à des experts qui maîtrisent les différents aspects de CMS aussi complexes.

Le sujet vous intéresse ? Découvrez nos compétences dans le domaine :

CMS E-commerce : comment faire le bon choix ?

Il existe un principe fondamental pour être sûr de faire le bon choix de CMS e-commerce : le cadrage du projet. Ne considérer que les fonctionnalités d’un CMS serait une erreur. Chaque entreprise à des besoins et des ressources humaines et financières différentes, et c’est de là que doit commencer la réflexion. Le cadrage du projet et l’élaboration du cahier des charges sont donc les fondements même d’un projet réussi et d’un site marchand à succès.

Afin de ne pas biaiser leur réflexion, la plupart des entreprises font appel à des compétences externes pour cadrer leur projet, rédiger le cahier des charges et in fine les guider dans leur choix. Certes, cela représente une dépense supplémentaire, mais elle est préférable à un outil de cette importance mal calibré.

Commentaires

David Magister

Consultant digital chez Keley Consulting

Certifié Product Owner, David a rejoint Keley en 2019. Il a notamment travaillé pour Renault et Valeo.

Partager cet article :

Vous avez un projet digital ? Nous pouvons vous aider à définir et concrétiser rapidement votre stratégie.

Contactez-nous
Filtrer

Inscrivez-vous à la newsletter Keley

Recevez tous les mois nos paroles d'experts et l'actualité du digital dans notre newsletter.

Merci ! Votre message a bien été envoyé.
Désolé ! Votre message n'a pu être envoyé.

La collecte des informations demandées est nécessaire au traitement de votre demande par Keley, unique entité habilitée au traitement. Elle vous permettra de recevoir chaque mois la newsletter Keley, mais aussi de recevoir en avant-première des invitations à nos événements et de donner votre avis lors d'enquêtes. Pour tout autre type de contact, votre consentement sera au préalable recueilli. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de nous en faire la demande par email à  communication@keley-consulting.com.