EXPERTISE + LIBERTÉ
= OPINIONS

SymfonyLive : ce qu’il faut retenir de l’édition 2016

Publié le
24/5/2016
|
Yann-Eric Devars
|
SymfonyLive
Publié le
24/5/2016
Yann-Eric Devars
|
SymfonyLive

Si vous n’avez pas eu l’occasion de participer au SymfonyLive organisé les 7 et 8 avril derniers à la Cité Internationale Universitaire de Paris, voici les principaux points à retenir, en compagnie de Yann-Eric Devars, Directeur Technique chez Keley Live.

Quels ont été les temps forts de cette édition 2016 de SymfonyLive ?

Je retiens tout d’abord de SymfonyLive 2016 la richesse et la diversité des intervenants présents. Nous avons assisté, en introduction, à une présentation sur la gestion des dépôts de code monolithiques (Monolith Repositories) de Fabien Potencier, fondateur de Sensio Labs.

SymfonyLive Monolith Repositories

Par la suite, de nombreux retours d’expérience ont été partagés (La Fourchette, BlaBlaCar, Auchan…), et on a beaucoup parlé sécurité, migration continue, performances et utilisation de PHP, architecture micro-services…

Pourquoi les microservices se développent-ils aujourd’hui si fortement ?

La thématique des microservices est un sujet qui revient souvent dans les conférences SymfonyLive car l’enjeu est de taille : anticiper la dette technique des entreprises et découpler les applications. La demande des entreprises sur ce terrain est croissante. Les entreprises veulent des briques logicielles de plus en plus indépendantes les unes des autres.

Pour mémoire, les microservices sont des architectures logicielles qui répondent à une fonction business spécifique. Chaque microservice peut monter en puissance sans impacter les autres. Les microservices peuvent être développés dans des langages différents, cela ne pose pas de problème. En assemblant ainsi de telles architectures logicielles, on supprime la complexité globale et on obtient des modules plus faciles à faire évoluer dans le temps. Ces caractéristiques font des microservices des architectures déployables facilement et de manière autonome.

La sécurité était à nouveau un thème fort cette année, pourquoi ?

La connexion croissante et, je dirais même la dépendance croissante des entreprises au digital représente des enjeux économiques de plus en plus importants. Dans ce contexte, la sécurité des échanges, des données et des flux n’est plus un sujet secondaire, loin s’en faut. Via sa couche de sécurité intégrée et ses bundles, Symfony prend à bras le corps cette question depuis plusieurs années.

Le témoignage d’Olivier Dolbeau, développeur chez BlaBlaCar, sur les problématiques de sécurité a été édifiant par l'exemple. Il a par la suite donné de nombreux conseils pour sécuriser ses développements.

SymfonyLive - Securite Symfony

Le thème des performances a été un autre sujet phare de ce SymfonyLive

La sortie de PHP7 va doubler les performances en termes de vitesse, de consommation CPU… Cela va donc réduire les coûts inhérents, amenant le langage PHP à être encore plus efficient sur le marché des langages. Durant ce SymfonyLive, on a beaucoup parlé des bonnes pratiques de performances liées à Symfony et le monitoring des performances en PHP.

SymfonyLive - Performances Symfony

SymfonyLive - Performances Symfony

Quelle a été l’ambiance cette année pendant ces deux jours de conférences ?

Comme chaque année, il y avait de nombreux stands, des animations variées, de multiples discussions informelles… Bref, c’était une fois encore une très belle édition !

Yann-Eric Devars

Nous contacter

Contactez-nous
Partager cet article:

Inscrivez-vous à La newsletter keley

Recevez tous les mois nos paroles d'experts et l'actualité du digital dans notre newsletter.

Merci ! Votre message a bien été envoyé.
Désolé ! Votre message n'a pu être envoyé.