EXPERTISE + LIBERTÉ
= OPINIONS

Orange Bank : la vraie disruption de la banque de détail est-elle en marche ?

Publié le
24/4/2017
|
Pierre Guimard
|
Banque
Publié le
24/4/2017
Pierre Guimard
|
Banque

Annoncée dans le spectaculaire Show Hello de Stéphane Richard, Orange Bank pourrait être la disruption que le marché attend depuis longtemps. Plusieurs raisons à cela.

Le monde de la banque restait en France à l’écart d’une vraie transformation digitale. Si les solutions de paiement alternatives se sont multipliées, les innovations des banquiers établis se contentent souvent de relooker la banque d’antan sans en changer les fondamentaux. La force d’Orange, c’est de repenser la fonction bancaire sans raisonner comme un banquier. Sans auto-limitation. Sans schéma préconçu. Sans les contraintes non plus liées à des systèmes d’information encore anciens.

Orange apporte deux valeurs essentielles au client : la simplicité et l’instantanéité. La création de compte se fait par simple scan de documents, ce qui n’est pas nouveau mais appréciable. L’envoi d’argent peut s’effectuer par SMS de façon instantanée. Cette fonction a été testée depuis longtemps dans les filiales africaines d’Orange qui sont souvent pour l'opérateur une pépinière d’innovation. La banque se gère sur mobile avec des fonctions qui séduiront, comme le blocage et déblocage temporaire d’une carte de paiement en cas de perte.

En matière de service client, Orange bank s’appuie sur l’intelligence artificielle de Watson, permettant un service 24h sur 24. Le client aura cependant le choix de s’adresser à un conseiller physique avec 140 guichets en France situés dans les agences Orange. Ce modèle mixte est un atout important d’Orange Bank. Le client bancaire va rarement en agence mais souhaite disposer de cette possibilité.

Retrouvez la suite de cette tribune de Pierre Guimard sur FrenchWeb.fr.

Auteur : Pierre Guimard, Directeur Associé, Keley Consulting

Nous contacter

Contactez-nous
Partager cet article:

Inscrivez-vous à La newsletter keley

Recevez tous les mois nos paroles d'experts et l'actualité du digital dans notre newsletter.

Merci ! Votre message a bien été envoyé.
Désolé ! Votre message n'a pu être envoyé.