Un parc d’attraction en réalité virtuelle ouvre ses portes aux Etats-Unis

A Pleasant Grove, dans l’Utah, un parc d’attraction en réalité virtuelle propose aux visiteurs un mélange de réalité virtuelle et d’objets physiques. Cette expérience d’un tout nouveau genre s’appelle « l’hyper-réalité ».

Fondée par Ken Bretschneider, l’entreprise The Void produit de la Mixed Reality (MR). On peut traduire littéralement cette expression par « réalité mixée », un mélange de réalité virtuelle et de réalité physique.
Les utilisateurs évoluent dans un véritable parcours physique. La réalité virtuelle vient s’y ajouter. C’est en ce sens que l’on parle d’« hyper-réalité », l’utilisateur étant en immersion complète dans un environnement qu’il peut voir, toucher et avec lequel il peut entrer en interaction.

Avant d’ouvrir son propre parc d’attraction, l’équipe de The Void s’est fait connaître cet été grâce à son partenariat avec Sony Pictures pour développer une attraction en VR sur le thème de Ghostbusters à New York. Le succès a tout de suite été au rendez-vous.

 

Le Void Experience Center, un parc d’attraction original

Ouvert cet automne, le Void Experience Center reprend tous les codes de « l’hyper réalité ». Les joueurs sont immergés dans des univers différents et doivent accomplir – seul ou en équipe – une mission.
Pour rendre l’expérience la plus réaliste possible, les joueurs évoluent sur un parcours en 4 dimensions.

Ils sont équipés d’une combinaison « Rapture » qui comprend un casque de réalité virtuelle, des gants et une veste. Des équipements complémentaires ont été mis en place pour assurer une immersion totale: body tracking, haptic feedback, simulateurs de mouvements et effets spéciaux (ventilateurs, machine à fumée…).

D’ici fin 2017, l’entreprise a prévu d’ouvrir plusieurs centres sur le modèle du Void Experience Center aux Etats-Unis et dans le monde

Sources :
https://thevoid.com/

Article mis en ligne le 23/11/2016

dsAuteur : Daphné Savoundiraradjane, Chargée de communication, Keley Consulting.
La contacter

Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *